Monthly Archives: septembre 2008

Google: Une impopularité en constante augmentation

Je reprends ici les termes du billet de Mathieu à propos de Google sur son blog  Cecidit .

Cette dernière semaine aura donc été très enrichissante. Elle nous aura montré les deux visages de Google. D’un côté, une entreprise de plus en plus critiquée pour sa position dominante, et de l’autre, une société utilisant ses ressources pour rendre le monde meilleur. De quoi donner le tournis.

Nous avons donc fait tous les deux la même constatation. En ces temps ci, Google s’achète une image.

Mais pourquoi maintenant?

Pour avoir une petite idée des raisons, il suffit de regarder les requêtes du mot clé « No google » dans le moteur au niveau mondial. Elles sont en constante progression et ces dernières semaines, elles ont d’ailleurs connues une importante augmentation.

En France, c’est e même phénomène qui a lieu. La requête « Sans Google » croit également et de manière très significative ces derniers temps.

Face à cela, Google a peut être jugé qu’il était temps de se redorer un peu le blason et de sortir un projet humanitaire au doux nom de projet 10 puissance 100

Publicités

Twitter: une courbe exponentielle parfaite mais mensongère.

Je rebondis sur l’article de Philippe d’Accessoweb au sujet de l’évolution du nombre d’utilisateurs de Twitter. Je vous remets ici la courbe proposée par Twitter Fact.

On y voit une magnifique exponentielle qui prévoit 7 millions d’utilisateurs en février 2009.

Et bien dès à présent, on peut certifier que ce chiffre ne sera pas atteint pour 2 raisons. Lesquelles?

Premièrement:

La recherche du mot clé Twitter dans Google stagne à un palier constant depuis quelques mois. Il ne croit plus d’une façon significative et a atteint une certaine stabilité.

Twitter va donc logiquement en subir les conséquences et le nombre d’utilisateurs n’atteindra jamais les 7 millions en février 2009

Deuxièmement:

La raison principale de ce futur échec est le fait que cette courbe se révèle être un véritable mensonge.

Son auteur a joué sur les échelles des mois.

Les espaces entre les mois sont les mêmes mais les périodes sont différentes.

Grâce à ce stratagème entre 1er Février 2008 et 1er Juin 2008, l’auteur de ce graphique a réussi à rendre une courbe aléatoire en une courbe exponentielle.

A la vue de cette tromperie, je crois de moins en moins que Twitter atteindra les 7 millions d’utilisateurs.

Les internautes: une communauté impitoyable

La communauté des internautes constituent probablement l’une des communautés les plus impitoyables de la planète.

Pour étayer ma réflexion, je me base sur les recherches du moteur Cuil par le biais du mot clé du même nom.

L’analyse de cette courbe permet de faire 2 constatations.

Premièrement:

La communauté web n’accepte pas du tout l’à peu près.

En effet, dès le lancement d’un site, si les internautes ne trouvent pas de bénéfices dans le concept, le désintérêt peut être total.

Dans notre cas de figure, seulement quelques jours après son lancement, Cuil n’avait déjà plus d’intérêt pour la communauté web.

Deuxièmement:

La communauté web ne pardonne rien.

Les internautes sont impitoyables. Dans leur esprit, ce qui a été mauvais un jour le restera toujours.

Il n’y a qu’à observer la suite de la courbe pour se rendre compte de cette absence de pardon.

A aucun moment, dans les semaines qui ont suivi, les internautes se sont demandés si Cuil avait fait des progrès au niveau de la pertinence de ses résultats. Il est désormais totalement ignoré sans aucun pardon possible pour ses erreurs de jeunesse.

Conclusion:

Dès le début soyez au top dans le fonctionnement de votre concept web.

La communauté web n’accepte pas le moyen, elle exige le meilleur.

Projet 10^100: Google s’achète une image

Google fait en ce moment l’actualité d’une manière qui lui est peu commune: l’humanitaire.

En effet, avec le lancement de son projet 10^100, la société américaine se propose de financer un projet de bienfaisance à une hauteur de 10 millions de dollars.

Alors, même si au premier regard, cette initiative est louable et respectable, elle n’est pas du tout dénuée d’intérêt sur le long terme. Car en devenant bien faiseur de l’humanité, Google s’achète une image et une respectabilité mondiale devenant ainsi une société angélique (voir le titre bienséant de Presse-Citron à ce sujet)

Malheureusement, cette association entre le monde de l’entreprise et l’humanitaire ne trouve pas écho chez moi, l’intérêt mercantile étant beaucoup trop prégnant à mon gout.

Je préfère d’ailleurs mille fois l’attitude de Bill Gates qui n’a pas cherché à créer une confusion des genres en assimilant sa société Microsoft à de l’humanitaire. Il s’est uniquement lancé dans l’humanitaire à titre personnel en se servant de ses fonds personnels.

De ce fait, en me basant sur ces différentes approches, je peux dire que Google ne trouvera du crédit à mes yeux que lorsqu’ils financeront de la même manière une fondation autonome et libre d’action qui ne sera estampillée Google Entreprise

Conclusion:

Dans l’humanitaire, Google c’est bon mais Microsoft et Bill Gates, c’est mieux.

Vers un nouveau moteur de recherche: le dézlioteur.

Zlio vient de mettre en ligne son nouveau concept d’ecommerce où tout le monde peut proposer ses articles à la vente et où tout le monde peut les revendre en se prenant une marge. C’est plus clair expliqué par lui, le fondateur de Zlio.

Ainsi, si le fournisseur A propose un petit voiture rouge à 10 euros, le Zlionauteur B peut la proposer à la vente sur son site à 15 euros tandis que le Zlionauteur C peut en demander 20 euros.

Et bien vous, au final, si vous ne connaissez pas le Zlionauteur B, mais seulement le Zlionauteur C, vous perdez 5 euros.

Face à ce problème et pour remédier à notre pouvoir d’achat qui baisse, je suis sûr que d’ici quelques temps, on va voir apparaitre un nouveau moteur de recherche: le Dézlioteur.

Son but sera simple: retrouver le vendeur le moins cher pour chaque article.

Le web est cruel. Mais je prends le pari…

Gphone: la naissance de nouveaux blogs.

Avec la commercialisation de son Gphone, Google vient de mettre un coup de fouet à la blogosphère High Tech.

En effet, depuis quelques temps, celle-ci commençait à tourner en rond et à se scléroser.

Le classement Wikio est d’ailleurs là pour le prouver. Les mouvements dans la catégorie High Tech sont minimes pour ne pas dire nuls.

Mais l’arrivée du Gphone va probablement changer un peu la donne

On va en effet assister à la naissance de nouveaux blogs qui vont se spécialiser sur ce téléphone Googlesque, à l’image de ce qui s’est passé pour l’Iphone ou l’Asus.

Actuellement, chez Wikio, Blogiphone occupe la 79ème place.

J’ai hâte de voir quand un blog sur le Gphone prendra sa place et le doublera.

Car à la fin, c’est toujours Google qui gagne…