Seesmic est presque mort.

Loïc Le Meur vient d’annoncer le licenciement de 7 de ses employés. C’est la moitié de son personnel qui se retrouve à la porte et le début de la fin pour sa société.

Car, même si celui-ci justifie sa décision par le fait que la récession et la crise économique durent aux Etat-Unis . Cette tentative de justification ne tient pas la route.

En effet, si une société licencie à sa première difficulté la moitié de son personnel, c’est que les problèmes sont beaucoup plus profonds.

Et pour Seesmic, ils sont au nombre de 2.

Il y a d’abord un business model bancal.

En effet, beaucoup de personnes se sont demandés comment Mr Le Meur allait pouvoir tirer des profits de son concept. Quand on voit les trésors d’imagination de Google pour parvenir à rentabiliser et monétiser Youtube, on se rend compte que Mr Le Meur va droit dans le mur avec Seesmic.

Il y a ensuite le fait que Seesmic ne plait pas aux internautes et ne décolle pas.

Pour cela, il n’y a qu’à regarder les requêtes de recherche du mot Seesmic dans Google.

C’est une succession de pic mais à aucun moment, elle ne décolle pas. Pire, on pourrait même dire qu’elle a tendance à décroitre.

Au contraire d’un Twitter qui a un moment, a réellement trouvé auprès des utilisateurs son intérêt et son utilité.

Il ne reste donc probablement plus que quelques mois à vivre à Seesmic.

Le Web08 s’annonce mal.

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :