La crise chez Google

Cette phrase peut paraitre irréelle mais reflète cependant la réalité.

En effet, Google vient de subir plusieurs échecs retentissants, phénomène dont la société du Mountain View n’était pas coutumière.

Le premier échec est le navigateur Chrome qui est un véritable fiasco pour une société comme Google.  Mal lancé, non finalisé, il n’a pas pu rivaliser avec Microsoft et Firefox et se retrouve aux oubliettes. Regardez le nombre de requêtes sur le mot Chrome. La chute est vertigineuse.

google-insights-for-search-web-search-volume-chrome-worldwide-jun-nov-2008_12272173792471

Le deuxième échec est la rupture de l’accord publicitaire avec Google. Ce sont des bénéfices majeurs qui s’envolent. Et comme en plus,  la publicité en ligne est également touchée par la crise, les rentrées financières pour Google vont être de moins en moins importantes.

Le troisième échec est la fermeture du monde virtuelle Lively, le concept n’ayant pas marché et trouvé son public.

Et pour parachever le tout, l’action Google chute de plus en plus.

Face à tout cela, c’est Microsoft qui commence à rire et à pointer sérieusement le bout de son nez.

Le rachat de Yahoo n’est désormais plus que l’affaire de quelques mois et, comble de cynisme,  ils se permettent même de faire du Google en créant des applications gratuites comme l’antivirus Morro.

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :